Communiqué du bureau politique du PPS du mardi 13 Avril 2021

Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu, mardi 13 Avril 2012, sa réunion hebdomadaire, au début de laquelle il a présenté à Sa Majesté le Roi et à tous les membres de la famille Royale ainsi qu’à l’ensemble du peuple marocain et à toutes les militantes et tous militants du parti, ses félicitations les plus sincères à l’occasion de l’avènement du mois de sacré de Ramadan.

A l’entame de ses travaux, le bureau politique a pris note des mesures préventives prises par le gouvernement en rapport avec l’état d’urgence durant le mois de Ramadan. Il a également souligné la nécessité pour le gouvernement de prendre des mesures et des dispositions concrètes pour permettre à des milliers de citoyennes et citoyens, en particulier dans les secteurs des services comme les cafés, les restaurants, les traiteurs et autres métiers afin de faire face aux dépenses et charge de la vie durant ce mois béni, compte tenu du fait qu’ils seront dans l’impossibilité d’exercer leurs activités de manière habituelle.

Sur un autre plan, le bureau politique a abordé la situation dans le secteur de l’enseignement public, en relation avec les revendications exprimées de la part de certaines catégories du personnel de l’éducation et la formation. Il a passé en revue à cette occasion les conclusions principales de la conférence à distance, organisé par le parti samedi dernier, autour du thème : « les métiers de l’éducation et de la formation et les défis de la réforme », exprimant sa fierté à l’égard de la contribution pertinente des représentants de différentes catégories des femmes et des hommes de l’éducation et de la formation à ses travaux.

A ce propos, le bureau politique réaffirme la place capitale que doit occuper l’école publique de qualité dispensant un enseignement et une formation utiles dans le système national de l’éducation et de la formation, outre l’intérêt particulier qui doit être accordé aux ressources humaines agissant dans ce secteur vital par rapport à l’avenir de notre pays et de notre peuple.

En rapport avec ce sujet, le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme insiste sur l’impératif pour le gouvernement d’opter pour la voie du dialogue et de l’écoute des représentants des différentes catégories, de s’éloigner de toutes les pratiques provocatrices, rigides et violentes et d’œuvrer inlassablement pour trouver les solutions appropriées aux revendications légitimes exprimées, sur la base de l’égalité réelle des chances, des droits et des devoirs entre les différentes catégories du personnel de l’enseignement.

Le bureau politique a également insisté sur la nécessité de prendre toutes les dispositions en mesure d’assurer la continuité et la fin de l’année scolaire actuelle dans de bonnes conditions et de protéger le temps scolaire de la déperdition dans l’intérêt des générations montantes et de l’avenir du pays.

Au niveau de la vie interne du parti, le bureau politique a pris connaissance d’une série de rapports concernant divers domaines d’activité du parti, relatifs notamment à la poursuite des préparatifs des échéances électorales prochaines, les progrès réalisés en matière d’élaboration des programmes électoraux aux plans national et local et le programme d’action des différentes structures du parti, au cours du mois sacré de Ramadan. A ce sujet, le bureau politique a pris toutes les mesures nécessaires au bon déroulement et au succès de ces activités.