Communiqué du bureau politique du PPS du 27 avril 2021

Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu Mardi 27 avril 2021, sa réunion hebdomadaire à distance et examiné de nombreuses questions politiques ainsi que la vie interne du parti.

La cause de notre intégrité territoriale : nécessité de continuer à faire preuve de vigilance diplomatique et de renforcer le front intérieur

Au début de ses travaux, le bureau politique a examiné les développements de la question du Sahara marocain, en particulier sur le plan diplomatique au niveau des tractations au sein de la communauté internationale et les positionnements instables de certains pays à ce sujet.

A ce propos, le bureau politique considère que notre diplomatie nationale doit continuer à faire preuve de vigilance, de dynamisme, d’efficacité et de fermeté pour la préservation des grands acquis réalisés par notre pays au cours de la dernière période.

Dans ce cadre, le bureau politique a réitéré sa condamnation de l’accueil par l’Espagne voisine du soit-disant chef du prétendu front « polisario » sur son sol, de manière clandestine et sous une fausse identité, tout en lui assurant la protection contre toute poursuite judiciaire pour les crimes de guerre dangereux et les violations graves des droits de l’homme pour lesquels il est accusé.

Tout en soulignant sa forte adhésion au combat pour la consolidation de l’intégrité territoriale de notre pays, le bureau politique exprime sa conviction que la solution définitive du différend artificiel autour de notre Sahara marocain est principalement tributaire de la consolidation du front intérieur sur tous les plans politique, économique et social.

La nécessité d’un débat public et d’un mouvement de réformes à travers l’émergence d’un gouvernement fort

Dans ce cadre, le bureau politique renouvelle son appel au lancement d’une nouvelle dynamique et d’un mouvement de réformes, dans la perspective de l’émergence d’institutions élues fortes et efficientes et d’un gouvernement politique homogène et capable de mener les réformes indispensables dont notre pays a besoin et de faire face aux défis internes et externes auxquels notre pays est confronté. Il s’agit de consolider le processus démocratique, de réaliser le décollage économique véritable et de promouvoir les conditions de la justice sociale et spatiale.

Alors que notre pays s’apprête à organiser les échéances électorales, le Parti du Progrès et du Socialisme attire encore une fois l’attention sur la nécessité de faire de l’étape actuelle une opportunité pour un apaisement plus large au niveau politique et des droits humains. Il estime également que cette étape doit constituer l’occasion pour un débat public serein et responsable, que doivent accueillir les médias publics et privés. Ce débat doit porter sur l’évaluation et l’examen du bilan du gouvernement et des autres institutions élues ainsi que des offres politiques, des alternatives et des solutions proposées par les partis politiques pour le traitement de la situation difficile que traverse notre pays.

Le bureau politique souligne que ces préalables constituent le meilleur moyen pour l’augmentation du taux de participation, le rétablissement de la confiance et de la crédibilité et la réconciliation des citoyennes et des citoyens avec la chose publique.

Condamnation de l’agression sioniste contre Al Qods et solidarité absolue avec le peuple palestinien

Sur un autre plan, le bureau politique exprime sa vigoureuse condamnation des agressions commises par les forces d’occupation israélienne contre les habitants d’Al Qods, résistants et désarmés à Bab Al Amoud et dans différentes zones à Al Qods occupée. Il exprime sa condamnation de toutes les agressions israéliennes et les violations dont fait l’objet le peuple palestinien. Il considère que ce sont là des attaques préméditées racistes, menées par les lâches forces d’occupation dans le cadre de la politique de nettoyage ethnique et culturel et de négation du patrimoine, de l’histoire et de l’identité de la ville sainte d’Al Qods.

Sur cette base, le Parti du Progrès et du Socialisme réaffirme sa forte condamnation de l’occupation sioniste des territoires palestiniens et arabes et réitère sa solidarité absolue avec le peuple palestinien militant dans sa lutte pour le recouvrement de l’ensemble de ses droits inaliénables et légitimes, sa liberté et sa dignité ainsi que pour l’établissement de son Etat indépendant avec Al Qods Ach-charif comme capitale.

La vie interne du parti : fierté à l’égard de la dynamique ascendante des structures partisanes

Au niveau de la vie interne du parti, le bureau politique a adressé, après avoir passé en revue les différentes activités partisanes réalisées, ses salutations aux militantes et aux militants dans les sections, les organisations et les secteurs, pour la dynamique remarquable et la contribution sérieuse et responsable à l’animation et à la dynamisation de la vie partisane et publique, à travers notamment les activités ramadanesques intenses et réussies. Il a invité par la même occasion les autres structures partisanes à rejoindre cet élan et cette dynamique.